Skip to main content

Fastelavnsboller – les brioches du Carnaval danois

Fastelavnsboller

Fastelavn (veille du jeûne) est une fête traditionnelle danoise qui se tient la veille du carême. C’est un peu l’équivalent du mardi gras et du carnaval où les enfants se déguisent.

Il y a quelques années, dans les années 1880 plus exactement, on enfermait un chat dans un tonneau que l’on accrochait à un arbre et on cassait le tonneau à coups de bâton pour en sortir le pauvre animal bien apeuré. Le chat était censé chasser les démons.

Fastalavnstoende_1.ashx_

Cette tradition un peu cruelle s’est perpétrée, mais aujourd’hui, le chat est fort heureusement remplacé par des kilos de bonbons, gâteaux et fruits que les enfants déguisés essaient de récupérer en tapant sur le tonneau blanc à tour de rôle. Celui ou celle qui réussit à casser le tonneau est couronné « Roi du Chat » ou « Reine du Chat » !… aujourd’hui ce n’est que du bonheur pour les enfants !

Mais c’est aussi et surtout le jour où l’on mange les fameux « fastelavnsboller » ! Ce genre de brioches se faisait rarement autrefois car les danois mangeaient très peu de pain blanc…

6112461-29051522-6b75b129602c5a7a72adeb17d5108c0d

Les boulangeries danoises proposent de nombreuses sortes de « fastelavnsboller », mais les meilleurs sont ceux que l’on confectionne soi-même !

Voici la recette :

Pour la pâte

1 dl de lait
50 g de levure du boulanger
125 g beurre
1 oeuf
4 cs de sucre
375 g farine

Crème

1 oeuf
2 cs de sucre
2 dl lait
12 cc de farine
12 baton de vanille

Glaçage

100 g sucre glace
1 blanc d’œuf
colorant (facultatif)

Pâte :

Faire tiédir le lait dans une casserole. Le verser dans un bol et faire fondre la levure. Rajouter tous les ingrédients (mettre un peu de farine de côté) et bien pétrir la pâte que vous laissez reposer 1h en la couvrant d’un torchon.

Crème :

Battre tous les ingrédients dans une casserole à fond épais. Faire bouillir ce mélange crémeux tout en remuant pendant au moins 5 minutes. Laisser refroidir la crème obtenue dans un bol.

Sortir la pâte et la pétrir (verser le reste de la farine sur la table) – rouler la pâte en forme de carrés (40cm x 40 cm) puis la diviser en 16 carrés – disposer un peu de crème sur chaque carré (l’équivalent d’1 cuillère à café) et rabattre les quatre bouts afin qu’ils se rejoignent et que la crème ne coule pas. Donner une forme légèrement arrondie aux angles des brioches et les disposer sur la plaque recouverte de sulfurisé. Laisser lever les brioches pendant 45 min en les couvrant d’un torchon.

Les faire cuire au milieu du four à 225° pendant 10 min et les laisser refroidir.

Glaçage :

Mélanger le sucre glace avec le blanc d’œuf, et rajouter du colorant alimentaire, si vous les souhaitez, pour un décor plus festif !

Il existe aussi d’autres recettes avec des brioches un peu plus crémeuses 😉

fastelavnsboller-med-jordbaerfyld-og-marcipanskum-870x620

Au Danemark, les enfants participent à la confection de cette patisserie traditionnelle en chantant et rechantant cette chanson :

« Boller op, boller ned, boller vi vi have

Og hvis man ingen boller faar saa laver jeg ballade »

Ce qui veut dire :

“Des brioches par-ci, des brioches par-là, des brioches dans mon ventre,
si vous ne m’en donnez pas, je ferai plein de bêtises… !”

Velbekomme ! / Bon appétit !

Related News

Les Pebernødder !

Les Pebernødder ou les petits gâteaux aux épices Les Pebernødder, qui veut dire mot à...

Le gâteau à la banane que tout le monde aime !

Un goûter de dernière minute à organiser ? Vous n'avez pas d'idée de recette ?...

Le gâteau de rêve !

"Drømmekagen fra Brovst" Tout d'abord, la petite histoire du gâteau : En 1960, Jytte Andersen,...

Leave a reply

Shopping Cart